Les meilleurs plats de la nourriture chinoise

La nourriture chinoise, à l’instar des autres gastronomies, présente ses particularités avec des styles variés et un goût raffiné. Ce sont souvent des plats riches en couleurs, en arome et en signification.

Le poulet Kung Pao et le porc de Sichuan

Encore appelé poulet impérial, le poulet Kung Pao est une spécialité de la cuisine de Sichuan tout comme le Porc de Sichuan. Issus, certes, de la cuisine d’une même région, les deux plats ont chacun leurs traits propres.

Le poulet impérial

Ce plat copieux est composé de poulet coupé en dés, de piments séchés et de cacahuètes frites. Les dés de poulets sont recouverts  de fécules de maïs et sont le plus souvent accompagnés d’une sauce aigre-douce et de purée d’ail.

Le porc de Sichuan

Il s’agit des tranches de la viande de porc pochées et épicées. Le plat a un goût poivré et un arome épicé, frais et parfumé.  Bouillie dans de l’eau après avoir été recouverte de blanc d’œuf, la viande conserve sa fraicheur et sa tendresse.

Le riz frit de Yangchow et les nouilles sautées

Ces deux plats, bien que communs, parce que sautés à la poêle,  possèdent chacun une différence dans la saveur et la composition.

Le riz frit de Yangchow

Voici un mets typique de la province de Yangzhou qui s’est distingué des autres plats de riz frit chinois. Fait à partir de crevettes décortiquées, de jambons en forme de dés, de champignons, de carottes, de jeunes pousses de bambou et du maïs, le plat est très savoureux.

Pour sa préparation, les aromes des ingrédients sont mis en évidence à travers une cuisson à la suite de laquelle le riz est ajouté. Le tout est alors sauté à la poêle jusqu’à l’obtention d’une couleur jaune dorée.

Les nouilles sautées

Encore appelé Chow mein, selon la prononciation cantonaise, il s’agit d’un plat très apprécié. Il est composé de nouilles, de la viande, des oignons et du céleri. Les nouilles sont bouillies pendant un long moment  et sautées dans l’huile une fois refroidie.

Les plats dim sum

Les plats dim sum font partie des meilleurs plats chinois. Spécifiquement, ce sont les rouleaux de printemps et les rouleaux de vermicelles cuits à la vapeur qui emportent les papilles gustatives.

Les rouleaux de printemps

Il s’agit d’un plat célèbre commun à plusieurs provinces de Chine notamment les provinces du Fujian, Jiangsu, Guangzhou. Il peut être d’un goût sucré ou salé. Le plat est en réalité composé des dium sum cantonnais, encore appelés rouleaux de printemps, qu’on garnit de légumes ou de viande. Ensuite, ces rouleaux sont frits et donnent une couleur jaune dorée.

Les rouleaux de vermicelles cuits à la vapeur

Ce sont des feuilles blanches d’amidon de riz qui sont garnies de divers ingrédients, notamment, le bœuf ou le porc, les crevettes, les huitres, les champignons, de la laitue. Les rouleaux sont ensuite cuits à la vapeur, et puis le tout est assaisonné avec de l’huile d’arachide, la sauce de soja, de chili ou de pâte de sésame suivant les préférences.

Anissa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page